Type Here to Get Search Results !

BMW Motorrad présente la prochaine moto SoulFuel

Un modèle unique, différent et néanmoins 100% BMW R 18 - c'est The Wal, la dernière création du customisateur japonais Shinya Kimura. Après Roland Sands et Dirk Oehlerking, Kimura est le troisième customisateur à avoir transformé la R18 en un extraordinaire spécimen unique pour la série "SoulFuel". "SoulFuel" est une collaboration entre BMW Motorrad et des customisateurs soigneusement sélectionnés.

BMW Motorrad présente la prochaine moto SoulFuel

Il y a peu de temps , Shinya Kimura a principalement travaillé sur des motos plus anciennes, mais le customisateur japonais se dévoue également de plus en plus à des projets portant sur des motos modernes. "The Wal" est un de ces derniers. "La base est la R18, équipée du tout dernier et meilleur moteur sur lequel j'ai jamais travaillé. Tout a commencé par une rencontre avec l'équipe de développement de la R18 de BMW Motorrad en Allemagne. Je me suis familiarisé avec la passion débordante et la force d'innovation qui règnent chez BMW Motorrad.

Finalement, en février 2021, en Californie, j'ai fait quelques centaines de kilomètres avec la R18 standard pour me familiariser avec le caractère de la moto. Après toute une série de discussions, cela a finalement abouti à mon interprétation personnelle de la R 18, dans laquelle j'ai mis en œuvre toute la gamme de mes activités de personnalisation", déclare Shinya Kimura, en retraçant la phase initiale du projet "The Wal".

Kimura a ensuite commencé à travailler au milieu du mois de février et "The Wal" était déjà monté à la fin du mois de juin. "Mais il y avait toujours des problèmes mécaniques qui m'ont tenu occupé durant deux semaines de plus", continue Kimura. Le savoir-faire de Shinya Kimura peut être qualifié de "pratique", puisqu'il n'y a pas de croquis, de dessins, de plans ou de maquettes durant le processus de construction. En revanche, il y a une idée bien définie de ce que le client, ou dans ce cas le customisateur, recherche.

"J'ai construit la R18 exclusivement pour moi. Lorsque j'ai conduit le modèle R18 de série, j'ai estimé qu'il conviendrait mieux à ma morphologie et à mes préférences de conduite si je le concevais de manière à ce qu'il soit un peu plus frontal, avec un capotage. J'ai donc opté pour le cadre, les roues et les pneus, ainsi que pour les éléments de suspension et les freins, car je ne ressentais pas le besoin de les remplacer après avoir roulé sur la moto. Je souhaitais par ailleurs pouvoir parcourir de longues distances avec ma R18 tout en éprouvant la sensation et le plaisir du mythique moteur boxer.

Pour moi, c'était très important de conserver les deux caractères de la R18 tels que je les ai perçus en roulant. Grâce à son moteur surpuissant, la moto est à la fois féroce et possède une puissance presque inépuisable, tout en étant d'une grande docilité. Comme une baleine, d'où le nom d'animal allemand de cette R 18, qui est pour moi un peu comme un " Endurateur sportif " ", explique Kimura. Le caractère " Endurateur sportif " est incontestablement évident dans la R18 " The Wal " de Kimura. Ceci est assuré par un réservoir de carburant plus large et de conception complètement différente par rapport à l'original, une selle allongée et harmonieusement arrondie et un carénage en demi-coque.

"J'ai aussi fait reculer les repose-pieds de cinq centimètres environ afin d'avoir plus de flexibilité pour positionner les jambes. De même, j'ai abaissé le guidon et changé le siège à ma convenance. Le coussin de la selle a également été conçu par mes soins, puis confectionné à la main par BACKDROP Leathers au Japon. Tout cela a permis d'obtenir la posture la plus naturelle possible qui me plaît", poursuit M. Kimura.

Le demi-carénage renferme deux phares asymétriques qui ressemblent pratiquement à des yeux et, avec un brin d'imagination, donnent à la R18 de Kimura un aspect de baleine avec un "jeu de dents" incorporé en dessous. La palette de couleurs et la peinture rugueuse sont également en accord avec le thème de "The Wal". Pour résumer, la R18 "The Wal" est une moto "animale". Puissante, majestueuse, mais toujours docile.

"Ce que je préfère dans ma propre conception de la R18, est le fait que j'ai pu adapter le style et la position d'assise à mon goût sans pour autant détruire l'excellente fonctionnalité d'origine de la R18. Cependant, le fait de changer radicalement la position assise et d'ajouter mon propre style et mes propres goûts a représenté un véritable défi dans mon interprétation de l'héritage BMW. En outre, tous ces systèmes informatisés et ce câblage étaient relativement nouveaux pour moi et cela m'a beaucoup apporté", déclare Kimura, ravi du résultat de son travail.

Le guidon est 8 pouces plus étroit et 6 pouces plus bas. Le réservoir de carburant est plus allongé afin de déplacer la position de la selle vers l'arrière et de bénéficier d'une capacité de carburant supplémentaire équivalente à un gallon pour les longs trajets. Le capitonnage de la selle, conçu par Kimura lui-même, est confectionné à la main par BACKDROP Leathers au Japon en forme de seau pour un meilleur soutien des fesses. Le siège est conçu de sorte qu'il crée un flux naturel à partir du coussin de siège et mène au feu arrière rond.

Les carénages latéraux ont été conçus de telle sorte qu'ils ne gâchent pas l'aspect du cadre d'origine.Une finition de peinture particulière sous la forme d'un revêtement en poudre de couleur bronze, après avoir préalablement martelé les composants pour donner de la texture à la surface. Après avoir achevé tout le travail au niveau de la carrosserie, Kimura a décidé de conserver la forme symbolique classique du système d'échappement standard, tout en le repeignant en noir.

Shinya Kimura est né et a grandi dans une famille qui dirigeait une petite usine de fabrication de rivets au centre de Tokyo. Il a toujours été entouré par l'odeur de l'acier et du pétrole et par le bruit des machines et des métaux. Sans doute est-ce la raison pour laquelle, après des études d'entomologie, Kimura a décidé de reprendre ce qui lui semblait le plus naturel : bricoler dans son atelier et construire des objets à partir de différents métaux.

Kimura, le père de la moto connue sous le nom de "Zero Style", a commencé sa carrière de customisateur au Japon chez Zero Engineering, une société qu'il a fondée en 1992. Il a connu une notoriété internationale dès les années 1990, en créant sa Harley-Davidson personnalisée "Samurai Chopper". Ce modèle reprenait son style caractéristique inspiré du wabi-sabi.

À la recherche d'une nouvelle inspiration, Kimura s'est ensuite installé à Azusa, en Californie, où il a monté sa propre entreprise indépendante, Chabott Engineering, en 2006. Aujourd'hui, le célèbre customisateur ne fabrique qu'une dizaine de motos par an, en exclusivité pour des clients avec lesquels il se sent en parfaite harmonie et sans contrainte de temps. La passion qui le motive :

"La Passion pour toutes les motos qui ont vu le jour dans ce monde", comme il le dit lui-même. En travaillant sur le projet "The Wal", il a chaque jour fait de nouvelles découvertes qui l'ont stimulé et motivé. Avec du recul, il déclare : "J'apprécie énormément BMW Motorrad et toutes les personnes qui m'ont soutenu dans la réalisation de ce projet. C'était une expérience si enrichissante et si marquante pour moi."
Mots clés

Billboard Ad