Type Here to Get Search Results !

Vodacom investit dans des installations solaires dans le cadre de sa campagne d'économie d'énergie

Vodacom a dépensé 563 000 USD pour installer des sites alimentés par l'énergie solaire dans le cadre de sa stratégie de gestion de l'énergie et du carbone et de son engagement à réduire son impact sur l'environnement. Les installations de la société basée en Afrique du Sud ont été mises en place à Bloemfontein, Polokwane et Vereeniging.

Vodacom investit dans des installations solaires dans le cadre de sa campagne d'économie d'énergie

Ces sites viennent s'ajouter à un projet solaire installé sur un site de contrôle de station de base à Randburg, Gauteng, en mai de l'année dernière. Ensemble, les trois nouveaux sites produiront environ 127 MWh d'énergie par an, ce qui participera à la réduction des émissions de carbone et de la consommation d'électricité de l'opérateur.

"Au fur et à mesure que la demande de services numériques se développe, nous aurons besoin de plus d'énergie pour faire fonctionner ces services", a déclaré Takalani Netshitenzhe, directeur exécutif des affaires extérieures chez Vodacom South Africa. "En vue de cette croissance, et malgré les défis économiques actuels, nous investissons dans des stratégies destinées à diminuer notre consommation d'énergie tout en limitant l'utilisation de sources d'énergie à forte intensité de carbone", a déclaré M. Netshitenzhe. Netshitenzhe a ajouté qu'en réduisant l'empreinte carbone, l'objectif de Vodacom était d'atténuer le changement climatique et ses effets sur la planète..

"Les sites alimentés par l'énergie solaire ne sont qu'un des moyens innovants pour introduire des sources d'énergie plus écologiques et plus durables afin de maintenir le fonctionnement de nos réseaux mobiles et la connexion de nos clients dans une société numérique en constante évolution", a expliqué le responsable. Les projets solaires s'inscrivent dans le cadre de l'objectif de Vodacom, qui s'est engagé à améliorer la vie de 100 millions de personnes et à diviser par deux son impact environnemental d'ici 2025.
Mots clés

Billboard Ad